Partagez | 
 

 contexte # la liberté est un privilège, mon enfant. un jour, un jour. tu l'apprendras à tes dépens.

Aller en bas 

Message Posté #
Sam 21 Juil - 20:04
Destiny Karma
Compte Fondateur
avatar
Compte Fondateur
Messages : 39
Inscription : 19/07/2018

Instant Karma's gonna get you
Going to look you right in the face
You better get yourself together darling
Join the human race

P
eu importe l'endroit, peu importe l'époque, la nature humaine ne change pas. Si le libre-arbitre est un cadeau, il mène également aux pires catastrophes imaginables. Si l'intelligence est une qualité indéniable, elle génère aussi le goût du pouvoir et crée l'arrogance et le mépris. Odyssey est un monde à part, un univers un peu différent de ce que vous connaissez, où les lois sont moins clémentes et où les enjeux obligent des dizaines et des dizaines d'hommes et de femmes à affronter la mort chaque jour. Il y a de cela plusieurs siècles, les scientifiques du royaume d'Elysium décidèrent de se servir de cobayes humains ━ ils leur injectèrent un produit qui tua nombre d'entre-eux, mais permit également aux autres d'obtenir des capacités magiques insoupçonnées. C'est pourquoi, des centaines d'années plus tard, 50% de la population est dotée de ce que l'on nomme des talents magiques. La moitié restante, pour sa part, développa au fil des âges des habiletés que l'on nomme des renforcements. C'est-à-dire qu'à force de s'entraîner sans relâche, certains de ces humains ordinaires sont devenus plus forts, plus rapides, plus agiles ━ leurs capacités cognitives se sont améliorées et certains possèdent même une meilleure mémoire et une meilleure capacité de déduction. Ils demeurent des gens ordinaires sans talents magiques, mais forgés par la persévérance et l'envie de se démarquer.

Oui, le monde a changé. Jadis, c'était un endroit où les hommes et les bêtes arrivaient à vivre en harmonie, mais des millénaires de chasse et de progrès technologiques eurent raison de la santé de la planète. La nature reprit alors ses droits : les monstres jaillirent des forêts et firent un carnage parmi les hommes. C'est donc par crainte de ces créatures qu'Odysseus se réduisit à cinq pays protégés par des murs immenses ━ d'une hauteur et d'une solidité encore jamais vus. Il y a, d'abord, Elysium, la capitale du monde. Disposée au centre de la Terre, elle est grouillante de vie. On y retrouve la plus grande concentration de monde ━ ce qui signifie aussi que l'on y retrouve de nombreuses irrégularités. Elysium est comme une pyramide : les riches habitent le sommet de la montagne dans de beaux manoirs inaccessibles et les pauvres doivent se contenter des ruelles crasseuses encadrées des dépotoirs et des égouts de la ville. Les gens de classe moyenne, pour leur part, habitent quelque part entre les deux, aveugles à ces inégalités qu'ils ne veulent pas vraiment affronter. Elysium est également le centre névralgique de ce que l'on nomme le C.E.C. ou Centre d'Entraînement de Combat. C'est là-bas que son formés les hommes et les femmes qui protègent le monde en affrontant en face les monstres se tapissant en dehors des murs d'Odyssey.

Le roi d'Elysium, Dragomir, est respecté et aimé de tous malgré les injustices qui divisent le pays. Ses alliés, les rois et reines des autres pays, lui prêtent main-forte lorsqu'il en fait la demande. Il faut savoir que les rois et reines ne se rencontrent qu'à de rares occasions : une fois l'an pour le Conseil et une fois tous les deux ans à l'occasion des Grands Jeux. Que sont ces jeux, exactement ? Pour le savoir, allumez votre téléviseur et admirez la cruauté humaine à son meilleur.
S'ils ont, pour l'instant, réussis à se protéger des créatures qu'ils auraient dû affronter en se cachant derrière ces forteresses de béton, cela ne signifie pas que le danger est écarté. C'est, après tout, pourquoi les combattants existent. Ces héros extraordinaires, assez braves pour franchir la porte d'Elysium et fouler la Terre de leurs pieds, savent pertinemment que rien n'est infaillible et que, tôt ou tard, même ceux qui se croient aussi intouchables que les dieux, n'échapperont pas à la fureur du karma.
Revenir en haut Aller en bas
 
contexte # la liberté est un privilège, mon enfant. un jour, un jour. tu l'apprendras à tes dépens.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La liberté n’est pas un privilège, elle est une éternelle conquête
» Fort-Liberté, une potentialité touristique
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» L'enfant et le mur. (acrylique 41cm X 51cm)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Odyssey :: L’histoire est écrite par les vainqueurs :: Table Ronde-
Sauter vers: